Rejoignez l'équipe d'Ahmara
et donnez une nouvelle direction à votre vie
!
 

J’ai atteint un âge auquel beaucoup ont déjà pris leur retraite…

Retraite… Evidemment, ce mot si laid ne fait pas partie de mon vocabulaire.
Je serai actif jusqu’à mon dernier souffle pour participer à la transformation de notre monde. C’est ma mission et ma joie.


Mais il y a de multiples façons de participer. Chacun doit trouver sa place.

Pour utiliser une analogie, avec le temps qui passe, j’aimerais laisser la direction d’orchestre pour ne plus me consacrer qu’à la composition.
Vous me suivez ?...


Un chef d’orchestre doit gérer les musiciens, ceux qui arrivent en retard, ceux qui sont de mauvaise humeur, ceux qui n’écoutent pas les consignes, ceux qui font des fausses notes… Il doit aussi gérer les rapports avec les responsables de la salle de concert, et les multiples tâches inhérentes à la production d’un concert…


Le compositeur, lui, est seulement dans la création de son œuvre, et n’est pas soumis à la pression de tout ce qui est nécessaire pour l’interpréter en public.
Il a juste envie que l’interprétation soit bonne et corresponde à son intention.

Jusqu’ici, j’ai été le compositeur de mon « œuvre » (je n'ai pas dit chef d'oeuvre... !), mais aussi le chef d’orchestre, régisseur, l’homme à tout faire… Mais gérer n’est pas mon truc.
Et ma phobie administrative et comptable n’aide pas…


Je ne veux plus être « le patron »… Par contre, j’ai très envie de collaborer avec des amis aussi motivés que moi.

Voilà pourquoi je suis en train de créer une équipe de direction et gestion, qui s'étoffe peu à peu. Certains disposent de capital et prennent des parts dans la société, mais ce n’est pas indispensable.


J’ai dans mon panier de beaux projets, dont plusieurs sont déjà bien avancés. Ils offrent autant de perspectives inspirantes pour servir ce monde en souffrance et s’épanouir dans un travail qui a du sens.

Je confirme que je ne recherche pas des employés mais des partenaires associés. Donc pas de contrat salarié.
J’offre de magnifiques outils de travail, pas un simple salaire.

Et tout est déjà en place ! Le modèle économique est clair et solide. Ne serait-ce qu’avec l’Oasis Ahmara. Et il y a tout le reste…
 

Je suis un entrepreneur compulsif. Et je ne me trompe pas souvent.
D’ailleurs, il n’y a aucun risque dans le domaine où nous travaillons.

Quelle que soit la conjoncture nationale et mondiale (ah, le fameux 'effondrement'...), les gens auront de plus en plus besoin d’aide, d’accompagnement, d’informations, d’éducation, de lectures inspirantes, de vidéos, de lieux où s’épanouir et partager… 
On ne risque pas d’être au chômage de sitôt !

J’offre des opportunités en or pour des personnes qui s’associent à mon discours et ont de l’énergie pour conduire de magnifiques projets touchant à l’hôtellerie de santé, l’édition, l’industrie, le commerce, la production audio-visuelle, les nouvelles technologies… 

Quelle que soit votre formation, ou vos compétences acquises, vous avez de bonnes chances de trouver votre place ici si vous avez de la bonne volonté, l'envie de partager et de servir.

 

Merci d’adresser votre lettre de motivation et un CV par mail à l’adresse :
contact (arobase) bernard-claviere.fr

Au plaisir de vous lire.

Bernard Clavière

PS : Et puis, n’oubliez pas que l’Oasis Ahmara accueille toujours des bénévoles (de nombreux pays !).

Oasis Ahmara

Labèque

33190 Gironde-sur-Dropt